Quand la police espagnole fait retirer l’autocollant catalan d’une plaque d’immatriculation française

Article publié sur L’indépendant , le 6 février 2018

Plusieurs automobilistes roussillonnais contrôlés à la barrière de la péage de l’autoroute à La Jonquera le week-end dernier par la police espagnole ont été contraints de retirer l’autocollant catalan apposé sur leur plaque d’immatriculation. 

Entre excès de zèle ou acharnement. Toujours est-il que l’attitude des policiers espagnols en faction au niveau du péage de La Jonquera a fait enrager des automobilistes des P.-O. Selon Philippe qui se rendait en Catalogne, samedi dernier, les forces de l’ordre l’ont forcé à décoller le sticker sang et or qu’il avait collé sur sa plaque d’immatriculation. « C’est la première fois que je vois ça », fulmine Philippe, un habitant de Perpignan qui a tenu à réagir. « Juste après le péage sur l’autoroute, les policiers m’ont demandé de m’arrêter pour vérifier les papiers. Après avoir fait le tour du véhicule, ils ont exigé que j’enlève l’autocollant catalan. Au début, je n’ai pas compris ce qu’ils voulaient réellement. Mais face à l’autorité des policiers espagnols, je n’ai pas cherché d’histoires et j’ai obtempéré. Mais je leur ai répondu que je n’avais rien sur moi pour retirer cet autocollant. Alors ils sont allés chercher un petit couteau et m’ont demandé de l’arracher, c’est incroyable ».

Si Philippe ne décolère pas, c’est qu’il estime qu’en tant que ressortissant français, il n’aurait pas à se soumettre à ce type d’ordre dans la mesure où en France, cet autocollant est toléré par les autorités. « Ils exagèrent, nous sommes français et catalans et nous avons le droit de disposer de nos plaques d’immatriculation ». De là à parler d’ingérence, il n’y a qu’un pas que n’hésite pas à franchir ce Perpignanais. D’autant que toujours selon notre témoin, au moins trois autres automobilistes immatriculés dans le 66, ont subi le même traitement, à savoir pas de signe distinctif sang et or à déclarer en entrant sur le territoire espagnol.

A noter que sur les plaques d’immatriculation françaises, il est permis une référence géographique avec le nom et le logo de la région ainsi que le numéro du département.

 

Par M. Mehr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s