À Barcelone, un million d’indépendantistes catalans dans la rue

Le camp indépendantiste a prouvé lors de cette «Diada» qu'il reste puissant, près d'un an après le référendum illégal d'autodétermination du 1er octobre 2017 et la vaine déclaration d'indépendance du 27 octobre qui avait entraîné la mise sous tutelle de la Catalogne par Madrid.