Pourquoi soutenir la lutte pour la République catalane

La prise de position anti-indépendance unanime et très ferme de « l’institution des institutions » capitalistes néolibérales qu’est l’Union européenne (en accord avec les dirigeants de tous ses Etats) a mis en évidence l’énormité et l’absurdité des illusions – typiques de la petite-bourgeoisie – entretenues par les dirigeants indépendantistes. Mais aussi et surtout le fait qu’une République catalane n’entre nullement dans le cadre de ce que les impérialismes européens sont prêts à accepter.

3 éléments de réflexion autour de la question catalane : 3. Nous devons relever le défi de la solidarité internationaliste

Le gouvernement espagnol a annoncé également son intention de freiner l’enseignement du catalan et de fermer TV3, la télévision de Catalogne, pour « l’assainir ». Il veut également présenter une proposition de loi pour rendre impossible la grâce de prisonniers accusés de rébellion et de sédition.