Le chemin qu’il nous reste à parcourir

" La réponse à l’usurpation des institutions catalanes doit devenir une clameur " La proclamation de la République catalane par le Parlement de Catalogne est une date historique. Historique pour tout ce qu’elle représente dans notre imaginaire collectif, et parce qu’elle met en évidence que ce gouvernement, en communion avec la citoyenneté, a choisi par-dessus tout – et quand je dis tout, j’entends que ce qui lie démocratiquement la citoyenneté doit être implémenté par ses propres représentants légitimes- que la volonté de liberté d’un peuple qu’on est en train d’empêcher de décider de son futur.