Audiovisuel

Rencontre avec Sergi López et Quim Arrufat à Paris

Le 7 mars 2018, le CDR Paris, en collaboration avec ANC France, CUP Extérieur et le Collectif de solidarité avec le peuple catalan, a organisé l’événement “Rêver d’une République. Ils sont fous ces catalans!”. La rencontre a eu lieu à la Bourse du Travail de Paris. Il s’agit d’une conversation informelle entre Sergi López, acteur, et Quim Arrufat, politologue.

« Quand on défendait les urnes, on défendait aussi la démocratie » (1/14)

Le bilan de la répression (2/14)

Découverte de la force populaire face à la répression de l’Etat (3/14)

L’Etat espagnol coupable de torture par le passé, Sergi López (4/14)

« Il n’y a pas eu une défranquisation de l’Espagne » (5/14)

Le Tribunal constitutionnel, une arme politique et idéologique (6/14)

« On voudrait que l’Europe ouvre les yeux » (7/14)

90% des médias espagnols contrôlés par la droite espagnoliste et nationaliste (8/14)

« La Catalogne, c’est un laboratoire pour les états européens » (9/14)

La légalité repoussée par la lutte (10/14)

Une réforme constitutionnelle impossible (11/14)

Etat plurinational, projets pluriels (12/14)

« Les gens ont le pouvoir de changer les choses » (13/14)

Une majorité pour le droit à l’autodetérmination (14/14)

Sergi López et Quim Arrufat dans « Rêver d’une République. Ils sont fous ces catalans! » (complet)

1er Mars 2018 : Meeting pour la libération des prisonniers politiques catalans

 

Le Comité Ouvrier International a organisé un Meeting le jeudi 1er mars à la Bellevilloise (Paris) pour la libération des prisonniers politiques catalans.

À l’initiative des militants du mouvement ouvrier et démocratique de l’État espagnol et de seize autres pays d’Europe qui ont lancé l’appel « Catalogne : libération immédiate de tous les emprisonnés politiques ! » Avocats, médecins, militants politiques et syndicaux de France et de l’État espagnol y ont pris la parole.

Libération immédiate de tous les emprisonnés politiques !
Abandon de toutes les poursuites judiciaires !
Liberté pour le peuple catalan de choisir ses propres représentants !
Bas les pattes devant la République catalane !

Voici la vidéo intégrale du Meeting :

 Source: https://latribunedestravailleurs.fr/

 

Au moins 45 000 personnes manifestent à Bruxelles pour la liberté des prisonniers politiques catalans

Le 7 décembre 2017, au moins 45 000 – 60 000 manifestants sont descendus dans la rue de la capitale européenne pour exiger la liberté pour les prisonniers politiques catalanes, et montrer les luttes progressistes des mouvements catalans … pour que les droits humains ne soient pas confinés à une affaire interne. Les manifestants ont profité de leur déplacement pour arborer la couleur jaune, une couleur qui n’est pas interdite en Belgique. Rappel : La “junta” électoral espagnol interdit la couleur jaune, couleur associée aux prisonnier politique catalanes. Divers messages ont été portés par les manifestants, ainsi que par les interventions à la fin, prononcées par un prix nobel de la paix, des eurodéputés, et des représentants de partis politiques catalans, dont un a exprimé la solidarité avec le peuple palestinien.  En voici quelques images:

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

« Le peuple interdit »

Le documentaire en français « Le peuple interdit » du québécois Alexandre Chartrand mette en lumière l’implication citoyenne au cœur du renouveau indépendantiste catalan